image description

Responsabilité

GAC souscrit aux normes de performance de la Société Financière Internationale sur la responsabilité environnementale et sociale et aux Principes d'Équateur. Ce sont des normes de performance de classe mondiale pour l'industrie minière pour lesquelles GAC a un rôle important à jouer pour s'assurer que ces aspirations sont satisfaites.

Les contrôles environnementaux de GAC comprennent des plans de gestion spécifiques pour la biodiversité, le contrôle de l'érosion et des sédiments, l'eau, la réhabilitation et le reboisement, le dragage et l'élimination des déchets, la qualité de l'air et le contrôle du bruit et des vibrations.

En 2016 et 2017, le Bureau guinéen d’études et évaluations environnementales a approuvé l'étude d'impact social et environnemental de GAC, par laquelle des engagements ont été pris pour la protection de l'environnement et pour garantir la responsabilité et l'engagement continus du GAC envers le développement social et les investissements communautaires.

L'étude a ensuite été approuvée et validée par un groupe de prêteurs, notamment la Société financière internationale et la Banque africaine de développement, au moyen d'un processus d'évaluation par les pairs mené par leur ingénieur indépendant, Palaris Europe.

La sécurité est la première priorité chez Guinea Alumina Corporation, dont le seul objectif acceptable est zéro risque. En 2016, GAC a atteint une étape importante de 14,6 millions d'heures travaillées sans accident du travail, ce qui représenterait statistiquement une durée de travail de 7 600 ans sans accident !

GAC applique une politique de tolérance zéro à la consommation de drogues et à l’abus d’alcool. Ce n'est pas seulement pour protéger ses employés, mais c’est aussi destiné aux entrepreneurs, aux sous-traitants, et à la communauté.

GAC travaille avec diverses sociétés de conseils spécialisées et organisations non gouvernementales pour la protection de la faune et de la flore.

Du fait qu'il y a des chimpanzés d'Afrique de l'Ouest présents dans la zone de notre concession minière, nous travaillons avec la Wild Chimpanzee Foundation et avons convenu avec le gouvernement de financer la création et la protection d'un autre site ailleurs en Guinée.

Ce programme devrait faire augmenter la population totale de chimpanzés dans le pays.

Le développement de notre projet touche particulièrement ceux qui ont vécu et travaillé sur ou près de notre concession minière et d'autres chantiers. Nous sommes conscients que les avantages de notre projet pour la communauté dans son ensemble se font au détriment de certains de nos plus proches voisins.

Notre objectif est de veiller à ce que le niveau de vie et les opportunités économiques des personnes affectées soient au moins maintenus et, si possible, améliorés grâce au développement de notre projet.

Chacun a des conditions et des besoins particuliers. Nous préparons des plans d'action de réinstallation (PAR) pour chaque cas individuel.

Le document relatif à RAP Kamsar 2016 est disponible en téléchargement ici.

Le document relatif au RAP Béli Kindy 2016 est disponible en téléchargement ici.

Le document relatif à LRP Béli Kindy 2017 est disponible en téléchargement ici.

Le document relatif à RAP Sangarédi & Kamsar 2008 est disponible en téléchargement ici.

GAC a préparé un Cadre d'Acquisition, d'Indemnisation et de Réinstallation des Terres qui établit les principes, procédures, droits, éligibilité et critères de gestion de la compensation que nous donnons pour les impacts dus à l'acquisition de la propriété et aux perturbations du sol.

Ce cadre peut être téléchargé ici

Portail d'information sur le projet de l'IFC (Divulgation)