LA SOCIETE GUINEA ALUMINA CORPORATION S.A (GAC) EST RECIPIENDAIRE DU PRIX COPE-GUINEE DE LA MEILLEURE SOCIETE MINIERE DU PAYS DE L’ANNEE 2016.


La société Guinea Alumina Corporation S.A (GAC), société minière d’extraction de bauxite et acteur majeur du secteur des mines en république de Guinée a remporté Vendredi 03 Février 2017 le prix de la MEILLEURE SOCIETE MINIERE DU PAYS DE L’ANNEE 2016 décerné par le COPE-GUINEE (coordinateur du collectif des organisations non gouvernementales pour la promotion de l’excellence).
Ce prix a été décerné à GAC lors de la 7eme édition de GUINEA BEST COMPANY AWARDS 2016 qui s’est tenu au Grand Hôtel de l’Indépendance de Conakry.
L’évènement a été organisé en partenariat avec le ministère de l’industrie des PME et de la promotion du secteur privé, le ministère de la jeunesse et l’emploi des jeunes et le ministère d’Etat à la présidence charge de l’investissement et du partenariat public-privé et en présence de membres des autorités gouvernementales, des institutions nationales et internationales, de la société civile, des medias… qui a récompensé les différentes sociétés nominées dans leurs catégories respectives.
GAC a été sélectionné suite aux résultats d’un sondage fourni par le cabinet POLE INVESTMENT, cabinet guinéen spécialisé dans les sondages d’opinions, les enquêtes, les études et le recrutement.
Cette récompense s’inscrit dans le cadre des progrès remarquables accomplis et des investissements de la société GAC dans le développement de son projet d’exportation de bauxite et d’alumine dans la région de Boké ou elle détient une concession minière de plus d’un milliards de tonnes de bauxite dont la production commerciale est prévue pour 2018.
Ces investissements concernent entre autres la réalisation du quai commercial au port de Kamsar permettant d’importer les matériaux nécessaires à la réalisation des travaux sur le chemin de fer, les travaux routiers et divers grands travaux de construction.
GAC investit également dans le renforcement des capacités des communautés impactées dans sa zone d’intervention de Boké, Kamsar et sangaredi en construisant des centres de sante communautaires, en aménageant des puits, en construisant des écoles, en mettant en œuvre des programmes d’alphabétisation et de formation professionnelle ainsi que des investissements dans la protection de la faune et de la flore. Plus de 200 guinéens seront déployés dans les prochaines années dans les installations d’EGA aux Emirats Arabes Unis (“EAU”) afin de les préparer pour occuper des postes clés dans le projet.